01 30 36 57 04 / 07 82 24 51 96 contact@compagniegfarts.com

Sensibilisation artistique et Corporel

Spectacle Arts et numérique

avec les enfants à partir de 4 ans

Ces actions sont organisées en partenariat avec l’équipe pédagogique des établissements.
Elles peuvent répondre à un appel à projet éducatif et artistique autour d’un thème.

Article 1 : Présentation

“ Leurs sourires, leur joie, leurs peurs dépassées, leur évolution, leur investissement, leur confiance… nous contribuons à leur bien-être. ”
Nous sommes convaincues que l’initiation à l’art dès la maternelle est une étape primordiale au développement personnel des enfants.
“ Intervenir dans les écoles est notre mission number one ! ”Le +, c’est qu’une production comme celle que l’on propose, permet un mélange d’enfants de 3 à 11 ans.

La première école à nous avoir fait confiance pour ce projet fou est celle du Val de Liesse à Saint-Ouen-l’Aumône. Pour la deuxième année, nous travaillons avec 6 classes de cette école, de la petite section au CM1.

Pourquoi un projet fou ?

Parce qu’ils dansent, chantent (en anglais et en français), jouent la comédie, tournent des vidéos sur fond vert, enregistrent leurs voix et montent sur scène dans une production ayant un processus de création professionnel.

Pourquoi un tel dispositif pour un projet en école primaire et maternelle ? Parce qu’intervenir dans les écoles nous permet de toucher des enfants de tout horizon. Parce qu’il est évident pour nous qu’il ne faut pas lésiner sur les moyens pour leur épanouissement. Nous maîtrisons nos outils artistiques et professionnels, pourquoi ne pas leur en faire profiter et leur permettre de vivre une expérience hors du commun ?

Chacun des outils utilisés contribue à leur développement personnel : je bouge mon corps, je prends conscience de l’espace qui m’entoure, j’interagis avec les autres, j’apprends le travail en équipe, je filme, je me vois, je m’entends, j’apprends les effets spéciaux, je manipule un caméscope professionnel, je fabrique, je me découvre, j’explore mes possibilités…etc…

Le parcours pédagogique ne s’arrête pas à nos interventions, il continue en classe entre deux initiations, entre deux répétitions. Nous travaillons en collaboration avec le corps pédagogique pour que l’expérience soit la plus immersive possible. En plus, toute l’année, différentes actions sont menées pour récolter des fonds pour le projet et compléter les financements institutionnels.

C’est toute une école, tout le corps pédagogique, tous les enfants et parents qui sont touchés par le projet.

Combien ça coûte ? 135 euros par enfant pour : 1 séance d’1 heure par classe et par semaine sur toute la période scolaire – les journées de tournage et d’enregistrement – les journées à la salle de spectacle (répétitions et représentation(s) – la création du spectacle, l’écriture, l’organisation, la post-production, les décors, les costumes, les matériels. Il s’agit d’un exemple pour une configuration optimale. Chaque projet comporte ses particularités en terme d’organisation et de coûts.

Pour quels publics ? pour les enfants de la petite section au CM2. Nous incluons les enfants porteurs de handicap avec la complicité de leur AVS. Les premières séances servent de test et de réflexion pour évaluer leurs possibilités et adapter les séances. Nous prenons ensuite la décision de ce qui est possible et comment l’intégrer dans le spectacle.

Dans quels cadres ? en partenariat avec une structure culturelle équipé en matériel numérique, écran fond de scène, vidéo-projecteur.

Article 2 : Le parcours pédagogique

Pour que chacune de nos interventions réponde aux objectifs primordiaux que nous nous sommes fixés, nous avons élaboré un parcours pédagogique.

Ce processus garantit un cadre qui, non loin de brider les projets, permet au contraire de laisser libre cours à la démarche artistique et l’épanouissement de tout un chacun.

Notre sensibilité artistique et nos valeurs, font de chaque intervention un moment unique de partage et de liberté, qui reste dans les mémoires comme un moment fort, riche d’émotions et d’apprentissages.

L’initiation :

C’est le moment de la rencontre, de la découverte, le point de départ. C’est là que le projet commence à prendre vie.

En commençant par l’apprentissage des fondamentaux techniques, nous mettons en place le cadre pour accéder à l’expression libre et cultiver leur curiosité.

Pour nous, c’est là où tout prend sens, où nous nous imprégnons de leur énergie et de leur personnalité, où nous nous adaptons au mieux pour les accompagner à éveiller leur sensibilité artistique.

Pour eux, tout est nouveau… il faut appréhender, explorer, acquérir. Puis vient le moment de la libération où ils commencent à se faire confiance et à oser créer avec plaisir et sans barrières.

Le processus est enclenché…nous pouvons passer à la prochaine étape.

L’apprentissage et la mise en place :

cette deuxième phase est le début de la concrétisation, c’est le moment de création et d’écriture avec la matière explorée précédemment.

Pour nous, les objectifs sont posés. Nous approfondissons la pratique et les accompagnons dans le développement de leur capacités. Nous axons cette étape sur la consolidation du groupe, en apprenant à travailler en équipe et à faire de la différence de l’autre une richesse.

Pour eux, le projet devient concret et leur motivation prend sens. Ils comprennent l’importance du travail en équipe et les bienfaits d’être un groupe soudé. Ils ont le souci de bien faire les choses et cherchent à se dépasser.

Ils se redécouvrent autrement et développent l’estime de soi.

L’étape de l’enjeu, dernière ligne droite avant l’expérience scénique :

tournages, enregistrements, répétitions…

Pour nous, c’est le moment de la réalisation. Tout le chemin parcouru nous permet à ce stade de les amener sur les pas de l’interprétation et de l’autonomie dans la pratique.

Il est temps de professionnaliser le spectacle. C’est le moment des filages en costumes, des enregistrements des voix et des tournages avec le studio chromakey. C’est le temps également de la post-production, des réalisations des bandes sons, décors, retouches costumes et préparation de la conduite lumière.

Pour eux, c’est une nouvelle étape de franchie vers l’accomplissement du projet. Tout ce qu’ils ont acquis, expérimenté, dépassé, s’exprime maintenant dans la maîtrise. Ils sont de vrais « artistes en herbes » et continuent de nous surprendre par leur proposition et leur comportement responsable, qui ne cesse de s’affiner.

Ils sont prêts à partager leur expérience face à un public…

L’expérience scénique :

le moment où l’on donne une autre dimension à la création, celle du partage avec le public.

Pour nous, ce sont les instants des derniers réglages techniques et logistiques, pour que les enfants puissent vivre leur expérience dans les meilleures conditions possibles et les rassurer.

Pour eux, c’est une explosion d’émotions. L’excitation, l’enjeu du spectacle, la peur de se tromper, la concentration et le trac sont à leur comble. Mais ils ont acquis toutes les clés nécessaires pour se servir à bon escient de ces émotions décuplées.

Arrive le moment tant attendu… le public est installé, les artistes sont prêts, le spectacle peut commencer.

Le rideau s’ouvre et laisse part au plaisir et au bonheur qui émanent de la scène et se propagent dans le public.

Voir cette étincelle grandir dans leur yeux et ce sourire s’accrocher à leur visage, c’est le plus beau « merci » que l’on peut recevoir.

Ateliers et stages vidéo danse

à partir de 4 ans

Objectifs des stages :
» Sensibiliser les participants à la synergie vidéo-danse.
» Développer une sensibilité artistique.
» Apprendre à découvrir l’autre.
» Approfondir la notion de chorégraphie et d’improvisation
» Initier aux techniques de prise de vue et
montage dans le but de comprendre le
rapport vidéo-danse.
» Travailler en équipe sur toutes les étapes
de réalisation.
» Réaliser un court-métrage chorégraphié
avec une influence contemporaine.

Objectifs des ateliers :
» Les participants sont acteurs et réalisateurs de la vidéo
» Développer une sensibilité artistique

» Familiariser les participants à l’utilisation d’un matériel professionnel.

CORPOREL

à partir de 1 an

De la crèche, en passant par les conservatoires, jusqu’aux ateliers séniors…

Les ateliers corporels s’adaptent aux participants et s’adressent à tout public.
Le degré d’exigence, quelque soit le type d’intervention, reste centré sur l’épanouissement à travers le corps et les sens.
Ateliers chorégraphiques et/ou corporels pour le tout public : éveil, initiation, stage de perfectionnement, entretien et bien-être.